LE METIER A TISSER : ELEMENT ESSENTIEL DU TAPIS ORIENTAL/PERSAN

  • LE METIER A TISSER : HORIZONTAL ou VERTICAL ?

    Il faut tendre les fils de chaîne entre lesquels le tisserand passera les fils de trame qui supportent des points et nœuds de laine de coton ou de soie. Il existe deux types de métiers, l’un horizontal et parallèle au sol dit de basse lisse, l'autre vertical dit de haute lisse. Le métier horizontal, peut-être aussi ancien que le tissage, est déjà représenté sur un sceau sumérien. Des piquets enfoncés dans le sol maintiennent deux barres parallèles sur lesquelles l'artisan tend les fils de chaine. Leur longueur détermine celle du tapis oriental. Une barre, supportée par un trépied mobile, permet de séparer fils pairs et impairs et facilite le passage des fils de trame. L’artisan avance le trépied au fur et à mesure de la progression de l'ouvrage, et se tient accroupi sur la partie déjà réalisée. C’est le métier typique des nomades, facile à plier et à transporter même lorsqu'un ouvrage est en cours. Tapis et fils de chaîne sont alors roulés sur les perches, et le tout peut se remonter, non sans produire parfois des irrégularités dans le travail. Certains amateurs y voient même un charme supplémentaire spécifique des ouvrages nomades. Ce système présente un autre inconvénient: il n’est pas adapté à la fabrication de tapis oriental de grande taille. Les tapis Nomades sont en effet souvent petits, et, lorsqu’ils sont longs, ils sont plutôt étroits. Le métier vertical est celui des villages ou des Ateliers urbains. C'est un cadre de bois. Au plus simple, deux poteaux verticaux fichés dans le sol et très solides supportent deux barres horizontales, les ensouples. Les fils de chaîne, tendus entre les deux ensouples, sont parfois écartés à l'aide de lattes de bois qui permettent de mieux passer les fils de trame. L’artisan commence son travail par le bas ; il est assis sur son banc, dont il remonte la hauteur à mesure qu'il progresse. La longueur du tapis oriental est limitée à la distance qui sépare les deux ensouples. Des variantes de ce métier permettent de réaliser des tapis d'orient plus longs. Tout d'abord, le métier dit de Tabriz, où l'ouvrage tout entier coulisse autour des ensouples : Les fils de chaîne descendent de l’ensouple supérieure à l’inférieure et remontent de l’autre côté. Les ensouples pivotent sur elles-mêmes comme des bobines. L’artisan fait simultanément avancer les deux plans. Il travaille toujours sur la partie qui lui fait face et son banc reste fixe. Ce métier donne des tapis d'orient qui mesurent deux fois la hauteur de la chaine. Dans un autre type de métier, plusieurs longueurs de fils de chaine sont attachées à l’ensouple supérieure. Quand l'artisan achève une première hauteur, il met en place la suivante et recommence à nouer son velours. Inconvénient: il est difficile de maintenir une tension constante de la chaîne, et la qualité du tapis oriental peut en souffrir. Enfin, pour réaliser des ouvrages encore plus longs, il existe un métier doté d'ensouples mobiles. Sur celle du haut, on a enroulé la longueur de chaine désirée, et le tapis oriental, une fois noué, s'enroule, lui, sur celle du bas. Outre le métier, le tisserand utilise des outils, à commencer par le peigne pour tasser les points. Certains peuvent peser plusieurs kilos, car plus ils sont lourds, plus ils pèsent sur les nœuds et les serrent. Les autres outils caractéristiques sont les ciseaux ou le couteau pour couper les fils, un crochet pour les tirer et, éventuellement, un sabre ou une longue lame pour raser les tapis velus. Aujourd’hui ces derniers instruments sont souvent remplacés par une tondeuse électrique. Le rasage des tapis est généralement l'affaire d'un ouvrier spécialisé.

    (source : "Les Routes du tapis" - Editions "Poche")

A PROPOS DE NOTRE SOCIETE

Le site marchand www.tapisdorient.net à été mis en place par la société SERENIART qui est l' exploitante de ce site
(enregistrée auprès de la CCIP de Paris, www.ccip.fr, sous le numéro de Siret "492 843 727 00016 "). Fondée en 2006,
ses locaux sont situés à Paris, au n° 17 rue des Gobelins, dans le 13ème arrondissement (75013).

L' AVIS DES CLIENTS
REGLEZ VOTRE COMMANDE A LA LIVRAISON

Les clients qui se trouvent en France métropolitaine peuvent régler leur commande à la livraison. Lors de votre commande sur le site, vous serez amenés à choisir un mode de paiement ; cliquez tout simplement sur "Paiement à la livraison". Notre équipe prendra contact avec vous sous 24 heures pour vous confirmer qu' elle a bien enregistré votre souhait de régler votre commande à la livraison :)

© www.tapisdorient.net     2006/2018 - All rights reserved - by SERENIART