LES TAPIS TISSÉS MAINS : LE TAPIS KILIM

  • TAPIS TISSÉS & TAPIS KILIMS

    Un tapis n'est pas nécessairement noué, il peut être tissé pour former des motifs, selon le même principe que la tapisserie occidentale. Il existe plusieurs techniques qui donnent chacune son nom à un type de tapis oriental tissé main. Le tapis kilim , d'un mot turc désignant le tissage à plat est tout simplement composé par l’entrecroisement de fils de chaîne et de trame (plus il y a de fils au centimètre, meilleure est la qualité). Les fils colorés de trame passent sur ou sous les fils de chaîne pour la largeur correspondant à leur motif. Ils se relient horizontalement ou en diagonale. On voit donc de petites fentes dans un tapis kilim : aucun fil ne traverse entièrement la largeur de la chaîne divisée en zones de couleurs différentes par une trame discontinue. Le Tapis Soumak, dont le nom pourrait provenir de la vieille ville caucasienne de Shemakha, est réalisé en enroulant directement les fils de trame sur les fils de chaîne, on les enserre par deux, trois ou quatre, puis en retour au-dessus ou au-dessous des précédents. Les fils formant les dessins sont donc enroulés et non noués. Cette technique se prête particulièrement aux motifs en diagonale. Le « cicim » ou « zili », selon que l'on choisit le nom persan ou anatolien, est un tapis kilim sur lequel ont été ajoutes des fils de trame au-dessus ou en dessous des fils de chaîne. Cette trame forme un relief supplémentaire qui souligne le dessin, les fils ne sont pas coupés à l’envers du tapis, d’ où l’appellation de « trame flottante. Le tapis kilim se distingue immédiatement du tapis noué par le fait qu'il n'a pas de velours et présente le même aspect que le tissage d'une tapisserie. Dans la technique du tapis kilim, mot qui viendrait du persan, « gelim » (façonne), on utilise non pas des brins de laine, mais des fils de trame continus. Le tisserand travaille une couleur après l'autre passant les fils de trame de façon à entourer les fils de chaîne, comme pour une broderie. Dans le cas des tapis Kilims, lorsque le fil arrive à la fin de la largeur nécessaire pour sa couleur, il "repart" dans l'autre sens tandis que, dans le cas des tapis Soumaks, les fils de trame sont enroules. Les couleurs des kilims ne sont donc pas rattachées entre elles, ce qui explique les fissures aux démarcations entre zones chromatiques. Plus les fils de chaine sont resserres, entre 3 et 10 au centimètre, plus les fils de trame colorés peuvent être eux-mêmes serrés et nombreux, de 10 à 45 par centimètre.

    (source : "Les Routes du tapis" - Editions "Poche")


AUTOMNE 2018
NOMBREUSES PROMOTIONS

15% à 50% de réductions sur de nombreux tapis persans !

Tapis Cachemire Soie -40% PLS Hyderabad -50% Tapis Afghans -20% Tapis en soie -15%
A PROPOS DE NOTRE SOCIETE

Le site marchand www.tapisdorient.net à été mis en place par la société SERENIART qui est l' exploitante de ce site
(enregistrée auprès de la CCIP de Paris, www.ccip.fr, sous le numéro de Siret "492 843 727 00016 "). Fondée en 2006,
ses locaux sont situés à Paris, au n° 17 rue des Gobelins, dans le 13ème arrondissement (75013).

L' AVIS DES CLIENTS
REGLEZ VOTRE COMMANDE A LA LIVRAISON

Les clients qui se trouvent en France métropolitaine peuvent régler leur commande à la livraison. Lors de votre commande sur le site, vous serez amenés à choisir un mode de paiement ; cliquez tout simplement sur "Paiement à la livraison". Notre équipe prendra contact avec vous sous 24 heures pour vous confirmer qu' elle a bien enregistré votre souhait de régler votre commande à la livraison :)

© www.tapisdorient.net     2006/2018 - All rights reserved - by SERENIART